Événements sportifs motorisés: Potton modifie son règlement

Les élus de la municipalité de Potton ont modifié leur règlement municipal permettant la tenue « d'événements de sports motorisés » dans une ancienne gravière située près d'une réserve naturelle.
<p>Louis Veillon</p>
Le maire de Potton, Louis Veillon, espère que la modification, qui a été présentée lundi soir lors de la réunion du conseil fera baisser les inquiétudes soulevées par des environnementalistes de ce secteur.
Au lieu de permettre la tenue de quatre événements de trois jours par année, le règlement ne prévoit que deux compétitions d'un seul jour pourront être présentées chaque année.
«Nous sommes passés de 12 à 2 jours par année, fait remarquer le maire lorsque joint par La Tribune. C'est 10 jours de compétition de moins. Aussi, les événements ne pourront se tenir que de 7h à 21h.»
«C'est sur un terrain qui a déjà servi aux activités d'un club de motoneigistes autrefois. Ce n'est pas pour des activités qui vont avoir lieu dans la zone de préservation.»
Rappelons que la gravière où se dérouleraient les événements se trouve tout juste à côté de la réserve naturelle des Montagnes-Vertes. Les opposants soutenaient que la gravière en question est pratiquement enclavée par cette réserve naturelle. Des espèces animales pourraient être dérangées par ces événements bruyants.
M. le maire ajoute que la zone de conservation fait environ 5000 hectares. «Nous sommes toujours à côté de cette zone dans la municipalité. Il faut continuer de vivre», lance-t-il.
«Nous avons écouté les gens en consultation et c'est maintenant plus restreint pour les organisateurs. La gravière n'est pas zonée blanc.»
Le nouveau règlement sera soumis en deuxième lecture et pour adoption lundi prochain devant le conseil. S'il y a contestation, on pourrait se rendre en référendum, note Louis Veillon.
«Si c'est le cas, tous les citoyens de la municipalité pourront voter», dit-il.