Et si l'un des premiers Martiens était un Sherbrookois?

L'un des premiers habitants de la planète mars pourrait bien être un Sherbrookois.
<p> Norm Green</p>
Bien que le voyage initial du projet Mars One soit prévu pour 2025, Norm Green de Sherbrooke vient d'être sélectionné parmi plus de 200 000 personnes de partout dans le monde pour avancer à la deuxième ronde du processus de sélection.
Ce technicien en informatique au service à la clientèle chez SherWeb fait partie des 75 Canadiens parmi les 1058 personnes qui devront se soumettre aux examens médicaux et psychologiques.
Les candidats doivent notamment être exempts de toute maladie, ne posséder aucune dépendance à la drogue, alcool ou tabac, posséder une vue parfaite, ne pas souffrir de troubles psychiatriques et être en bonne condition physique.
«Je réponds à tous les critères. Nous serons par la suite informés de la suite des choses pour la sélection. Je crois que nous serons soumis à des entrevues et à des simulations», explique M. Green.
Les Terriens sélectionnés seront envoyés sur mars par groupe de quatre personnes tous les deux ans. Le projet Mars One prévoit que le billet vers la planète rouge est un aller simple.
Texte complet dans La Tribune de mercredi.
Abonnement à la version électronique: