Et puis, votre ressort, ça roule?

Benoît Piché, de Sherbrooke, a mis la main sur un autre classique des perles de traduction, impliquant encore un produit alimentaire asiatique, créneau parmi les plus méritoires en la matière.
Cette fois, ce sont les fameux « spring rolls », que l'on traduit normalement par « rouleaux impériaux » ou « rouleaux de printemps », mais qui se retrouvent très souvent traduits en « roulements de ressort ».
Tout le monde sait que les « roulements de ressort », c'est encore meilleur avec une sauce aux écrous (« nuts »)!
 
Ne manquez pas la chronique Séance d'orthographe tous les samedis dans La Tribune.
Vous avez croqué des perles de toutes sortes? Vous pouvez nous les faire parvenir à l'adresse suivante : steve.bergeron@latribune.qc.ca.