Ensaf Haidar appuie Pierre-Luc Dusseault

L'épouse de Raif Badawi, Ensaf Haidar, a donné son appui au député sortant néo-démocrate Pierre-Luc Dusseault, lundi, une semaine avant la journée des élections fédérales.
L'annonce a eu lieu au local de M. Dusseault où Mme Haidar a louangé la manière dont le député sortant s'était comporté lorsqu'elle l'avait contacté pour l'informer de la situation de son mari.
« J'ai déjà dit que je m'abstiendrais de prendre position pour l'un ou l'autre des partis durant la période électorale, mais je dois dire que M. Pierre-Luc Dusseault s'est tenu debout face aux atteintes aux droits de la personne et à la liberté d'expression, pour mon mari et pour ma famille. Il est le premier élu fédéral à m'avoir rencontrée et m'avoir offert son soutien. Je l'ai visité aujourd'hui pour souligner sa solidarité et sa détermination et pour lui souhaiter bonne chance », a-t-elle déclaré.
Mme Haidar a tout de même tenu à mentionner qu'elle entretenait de bonnes relations avec d'autres partis fédéraux comme le Parti libéral et le Bloc québécois, mais que les efforts de Pierre-Luc Dusseault ont été reconnus autant par elle que par ses sympathisants.
Celui-ci s'est dit touché d'obtenir l'appui public d'Ensaf Haidar.
« Lorsque Mme Haidar et Amnistie internationale m'ont contacté il y a plus de deux ans pour m'informer de la situation que vivait Raif Badawi, je me suis bien sûr senti la responsabilité de tout faire pour sensibiliser le gouvernement conservateur à cette atteinte des droits de la personne », a-t-il exprimé.