Énergie Cardio devient Éconofitness

L'Énergie Cardio situé au Complexe Le Baron se transforme en Éconofitness, une division d'Énergie Cardio, et l'ouverture d'un deuxième gym Éconofitness est prévue pour fin septembre à l'édifice Hooper au coin des rues Belvédère et Galt.
Éconofitness mise sur ses bas prix pour attirer le plus grand nombre de clients. Avec des abonnements à partir de 10 $ par mois, soit 120$ par an, Éconofitness garantit les plus bas tarifs ce qui pourrait faire mal à la concurrence qui offre des abonnements annuels pour un coût variant entre 200 $ et 500 $.
«On s'adresse aux gens qui s'entrainent de façon autonome y compris ceux qui ont moins de moyens financiers.»
«On souhaite que l'entrainement en gym soit accessible à tout le monde. Les valeurs d'Éconofitness sont Accessibilité, Simplicité et Plaisir, bien sûr. On s'adresse aux gens qui s'entrainent de façon autonome y compris ceux qui ont moins de moyens financiers», explique la responsable du développement et de l'implantation des centres Éconofitness au Québec, Geneviève Lajoie.
Les employés ont appris la nouvelle mardi en soirée et la clientèle est informée graduellement depuis hier.
Qui dit moins dispendieux dit moins de services. Fini les cours avec des entraîneurs. La centaine de cours offerts hebdomadairement seront virtuels, c'est-à-dire qu'ils seront projetés sur écrans à partir de vidéos préenregistrées. Fini aussi les entraîneurs privés qui font des plans d'entrainement personnalisé. Les inscriptions se feront seulement en ligne ou à partir de bornes installées dans les salles d'entrainement. Des vestiaires seront disponibles avec des douches payantes.
Un abonnement platine à 20 $ par mois offre quelques avantages tels que l'accès illimité à une cabine de bronzage, un lit hydromassage et une chaise de massage.
Éconofitness compte actuellement six succursales dans la région de Montréal et le plan est d'en ouvrir jusqu'à 80 d'ici 5 ans au Québec. Ce concept se compare à celui de Planet Fitness, entreprise qui compte plus de 800 centres d'entrainement aux États-Unis.
«On a un circuit express qui se fait en 30 minutes et il existe un grand sentiment d'entraide entre les membres des gyms déjà existants», spécifie Mme Lajoie.
Les quelque 900 abonnés de L'Énergie Cardio du Complexe Le Baron pourront continuer de s'entrainer au Éconofitness et les femmes auront la possibilité de transférer leur abonnement à l'Énergie Cardio pour Elle situé sur la King Est. L'Énergie Cardio du Complexe Le Baron attendra son déménagement dans le nouveau Complexe Le Baron, prévu avant la fin 2014, avant de changer ses couleurs et son enseigne. Mais les clients pourront dès maintenant bénéficier de la nouvelle charte tarifaire.
L'Énergie Cardio du Complexe Le Baron compte une dizaine d'employés. La grande majorité sera transférée dans un autre centre d'entrainement du réseau.