Encore des risques d'inondation

Les risques d'inondation étaient toujours présents en Estrie lundi avant-midi. À Coaticook, le ruisseau Pratt a débordé au centre-ville, forçant l'évacuation de trois bâtiments.
Bien que le niveau soit redevenu normal, trois personnes demeuraient évacuées lundi après-midi, le temps de s'assurer de l'intégrité structurelle de leur résidence à la suite de l'inondation.
À Saint-Herménégilde, la rivière Noire présentait un risque d'inondation en raison d'un embâcle et demeurait sous surveillance, tout comme la rivière Ascot à Waterville, où une famille avait été évacuée.
La rivière Saint-François est également sous surveillance dans le secteur du barage de la compagnie Kruger, dans le secteur Brompton.
Il y avait aussi des risques d'embâcle dans la municupalité d'Hatley, où le ruisseau Brook menaçait.
À Cookshire-Eaton, on a observé des mouvements de glace sur la rivière Eaton. De l'eau recouvrait les champs.
Temps doux
Le temps doux semble vouloir s'installer pour les prochaines heures dans la région. Mardi, Environnement Canada prévoit pour l'Estrie des températures allant jusqu'à 5 degrés avec de la pluie.
La Sécurité civile demeure aux agguets jusqu'à mercredi matin compte tenu des conditions météo qui se dessinent.
 
- Avec Claude Plante
Texte complet dans La Tribune de mardi.
Abonnement à la version électronique: