Antione Doyon est porte-parole estrien de l'Association des véhicules électriques du Québec. Il conduit une Chevrolet Volt.

En véhicule électrique : le voyage plutôt que la destination

Si rouler au volant d'une automobile électrique représente des économies importantes à la pompe, cela demande une bonne planification pour franchir de grandes distances. La définition d'un voyage en voiture n'est donc plus la même pour tous, parlez-en aux propriétaires de véhicules 100% électriques!
Il y a près de 3700 véhicules électriques ou hybrides en circulation au Québec et nombreux sont les propriétaires qui ont sillonné les routes à l'aide de leur bolide. Antoine Doyon, représentant estrien de l'Association des véhicules électriques du Québec (AVEQ), est l'un de ceux-là.
«Il faut absolument planifier dès qu'on a plus d'une recharge à faire, mais il y a des gens qui ont fait le tour de la Gaspésie en dix jours», souligne-t-il.
«Il s'agit de planifier son voyage en fonction de l'autonomie du véhicule alors tout est différent, c'est un changement d'habitude», souligne pour sa part Nathalie Vachon, porte-parole du projet de circuit électrique chez Hydro-Québec.
La société d'État compte aujourd'hui près de 300 bornes de rechargement dans la province. Les réseaux Éco Route et RéseauVer se sont également implantés chez nous, de sorte que les solutions de recharge sont de plus en plus nombreuses.
Selon les statistiques enregistrées par Hydro-Québec, la durée moyenne d'utilisation des bornes de chargement est de 2h30 tandis qu'une récupération complète prend entre quatre et huit heures selon les modèles de voiture et le voltage de la borne. C'est pourquoi du côté de l'AVEQ, on préconise le plaisir du voyage avant celui de la destination.
«Ça t'oblige à arrêter à des endroits auxquels tu ne te serais pas nécessairement arrêté avant, observe M. Doyon. Tu t'installes dans un café et prends ton temps, il y a aussi l'option d'utiliser des chemins secondaires pour augmenter l'autonomie et apprécier les paysages, c'est plus agréable que l'autoroute.»
Les applications PlugShare et Greenrace sont citées par l'AVEQ comme des outils indispensables pour les voyageurs. La première permet de planifier un voyage à travers l'Amérique du Nord en fonction des bornes qui se trouvent sur sa route, tandis que la seconde calcule l'altitude des chemins à parcourir afin d'évaluer son impact sur l'utilisation de la batterie.