En colère, il fracasse une vitrine et se blesse

Un homme de 20 ans était tellement en colère après une dispute survenue dans un bar de Magog qu'il s'est attaqué à une vitrine d'un commerce du centre-ville.
L'affaire est arrivée dans la nuit de samedi à dimanche vers 3h15. La vitrine d'une boutique a été fracassée sur la rue Principale Ouest.
Après une courte enquête, dimanche, les policiers de la Régie de police de Memphrémagog (RPM) ont procédé à l'arrestation de l'homme de vingt ans pour le méfait sur la vitrine.
«L'homme avait fracassé la vitrine, car il était en colère à la suite d'une dispute dans un bar de Magog», raconte Sylvain Guay, lieutenant de la gendarmerie à la RPM.
«L'homme a été blessé à la jambe lors de son méfait et a dû recevoir des soins à l'hôpital selon ses dires».
Il a été libéré sous promesse de comparaître au tribunal ultérieurement, ajoute M. Guay.