École St-Philippe: seules des personnes «hyper réactives aux moisissures» ont été affectées

La qualité de l'air est bonne à l'école primaire Saint-Philippe de Windsor, conclut la Commission scolaire des Sommets (CSS) à partir des résultats obtenus des dernières recherches et expertises. Des matériaux présentant des moisissures ont toutefois été trouvés quelques personnes «hyper réactives aux moisissures » ont pu en être affectées, selon la commission scolaire.
Ces matériaux ont été enlevés, assure-t-on dans un communiqué de presse. 
« Les travaux effectués cet été viennent confirmer à nouveau qu'il n'y a pas de contamination par des moisissures dans l'air de l'école », écrit l'organisation dans le communiqué diffusé mercredi matin.
Les matériaux qui présentaient des moisissures étaient confinés dans un mur, « vis-à-vis de quelques fissures dans la brique extérieure ». Même si des personnes très sensibles aux moisissures ont pu être affectées, il a été démontré « que ces moisissures ne contribuaient pas de façon significative à l'air du local », selon la CSS. Les matériaux en cause ont été retirés et les travaux adéquats effectués.
« Les conclusions de Direction de la Santé publique et de l'experte nous permettent de conclure que la qualité de l'air est bonne à l'école Saint-Philippe... »