Le Dr Martin Carli a ébahi la foule en réalisant des expériences loufoques lors de la tournée de spectacle Télé-Québec réalisée en partenariat avec le Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke.

Du petit écran à la grande scène

Les chapeaux de cowboys et les portes de grange ont fait place aux vaisseaux spatiaux et aux expériences démentes à la scène Nikitotek. Les rires d'enfants ont remplacé les « hiha! » alors que les estrades ont été envahies par plus de 900 tout-petits.
La tournée de spectacles Télé-Québec s'est arrêtée à Sherbrooke dimanche au grand plaisir de la jeunesse de la région. En partenariat avec le Musée de la nature et des sciences, les deux représentations dominicales ont charmé l'auditoire.
Sous le coup de 11 heures, le public a pu assister à une pièce de théâtre des Argonautes.
« Un vaisseau spatial est venu sur la terre pour nous envahir sauf que les humains ont changé le portail temporel et les extra-terrestres se sont retrouvés au temps des dinosaures », raconte en riant Éryane, 11 ans.
« C'est vraiment bien comme journée, c'est amusant », ajoute son petit frère Nicolas, 7 ans.
Avec leur soeur Mélodie et leur père Éric Boulet, ils ont eu droit à un traitement VIP leur permettant de rencontrer les artistes en coulisses après le spectacle. Souvenir qui restera gravé longtemps dans leur mémoire à voir le sourire radieux sur leur visage.
En début d'après-midi, quoique moins nombreux en raison de la pluie, les jeunes ont reçu un cours de science décapant grâce au Dr Martin Carli. Inertie, centre de masse, déplacement de l'air, les notions expliquées à l'aide d'expériences impressionnantes ont conquis l'auditoire qui enchainait les acclamations.
Heureuse collaboration
Les deux représentations s'inscrivent dans le cadre des spectacles scientifiques organisés par le Musée de la nature et des sciences.
« Les gens étaient très excités de venir voir les spectacles, certains sont ici depuis 6 h 45 ce matin. D'autres spectacles sont prévus pour les mois de septembre et d'octobre, notamment avec Yannick Bergeron, scientifique, et Daniel Coutu, magicien », indique Marie-Claude Bibeau, directrice générale du Musée.
Une initiative qui a permis à la tournée de renouer avec Sherbrooke après une absence d'un été.
« On est bien contents d'être à Sherbrooke en fin de semaine. C'est toujours très agréable de venir ici, les gens sont souriants et ils apprécient énormément les spectacles. On ne peut rien demander de mieux vraiment. On est aussi très heureux de s'associer avec le Musée afin d'offrir le spectacle gratuitement aux enfants. On essaie toujours que ça ne coûte rien aux familles en s'associant avec des festivals, car ça fait vraiment partie intégrante de notre mandat », se réjouit, Aurélia Genay, agente d'information pour Télé-Québec.
La pluie aura joué sporadiquement les trouble-fêtes - heureusement que des ponchos ont été distribués -, elle n'aura toutefois pas réussi à effacer le sourire du visage des enfants à la fin des représentations.