Drummondville : une femme perd la vie dans un incendie

Une femme d'une quarantaine d'années a perdu la vie dans l'incendie de son logement, mercredi soir, à Drummondville, dans le secteur Saint-Nicéphore.
Les pompiers du Service de sécurité incendie de Drummondville ont été appelés à intervenir sur les lieux du 765, 115e avenue, peu après 17h. À leur arrivée, une épaisse fumée noire se dégageait du contour des fenêtres de l'appartement de la victime.
« L'équipe d'attaque est entrée dans le logement et s'est dirigée vers la chambre à coucher. C'est à cet endroit qu'on a découvert une dame en arrêt cardio-respiratoire, raconte le chef des opérations des pompiers, Yves Beaurivage.  Elle a été immédiatement évacuée et nous avons amorcé les manoeuvres de réanimation ».
Pendant les manoeuvres, deux autres pompiers ont procédé à l'extinction des flammes. L'incendie a été circonscrit à l'appartement de la victime. L'immeuble comptait six logements. Les dommages sont évalués à environ 30 000 $.
La dame a été transportée à l'hôpital Sainte-Croix où elle est finalement décédée. On devrait être en mesure d'apprendre son identité en cours de journée. Vu la gravité de la situation, le dossier a été remis aux policiers aux fins d'enquête.
La SQ a dépêché sur les lieux un expert en scène d'incendie du Bureau régional d'enquête afin d'établir la cause exacte du brasier.