La mairesse Vicki May Hamm, la présidente de la Commission des finances, Nathalie Bélanger, ainsi que la directrice des finances, Anne Couturier, ont dévoilé le budget 2013 de la Ville de Magog mardi.

Deux proprios sur trois de Magog n'ont rien à craindre

Environ les deux tiers des propriétaires de résidences à Magog recevront en 2013 un compte de taxes moins élevé, identique ou comportant une hausse de 75 $ ou moins, en comparaison avec 2012.
La Ville de Magog a dévoilé mardi son budget 2013. Les dépenses et revenus prévus au cours de la prochaine année s'élèvent à 66 888 800 $, pour une hausse de 2,7 pour cent en comparaison avec 2012. Hydro-Magog devrait procurer à la municipalité des profits supérieurs à cinq millions $.
Le principal poste budgétaire, celui du service de la dette, est pourvu d'une somme de
7 811 000 $. Pour améliorer, entretenir et déneiger le réseau routier, la municipalité a également budgété un montant supérieur à sept millions $.
« Il faut investir chaque année dans nos infrastructures. Toutes les municipalités ont des besoins importants de ce côté. D'après nos équipes à la Ville, on fait le strict minimum pour préserver nos infrastructures », affirme la mairesse Vicki May Hamm afin d'expliquer l'attention accordée au réseau routier.
Texte complet dans La Tribune de mercredi.