Deux conférences de l'auteure et journaliste Lucie Pagé

L'auteure et journaliste Lucie Pagé sera à Sherbrooke jeudi pour prononcer une conférence à l'occasion des Journées québécoises de la solidarité internationale. L'écrivaine s'est inspirée de son nouveau livre Demain, il sera trop tard, mon fils, qu'elle cosigne avec son époux Jay Naidoo et son fils Kami.
Mère et fils y tiennent une conversation sur l'importante dette écologique et humaine laissée à la nouvelle génération. Images, chants et courtes vidéos, dont une avec Nelson Mandela qui chante un chant de libération, sont au programme.
Organisée par le Carrefour de solidarité internationale, la conférence aura lieu de 18 h à 20 h, à l'école Mont-Notre-Dame. L'entrée est gratuite.
Lucie Pagé s'arrêtera aussi à Lac-Mégantic, à la Médiathèque Nelly-Arcan, mercredi à 19 h.