Des pistes de solutions concrètes pour l'école des Arbrisseaux

Les parents de 47 élèves de l'école des Arbrisseaux participaient hier à une rencontre visant à sauver l'école primaire, située à Compton. La directrice de l'établissement, deux membres du conseil d'administration ainsi que la quasi-entièreté du personnel se trouvaient aussi sur place.
« On a des pistes de solution concrètes pour faire un virage dans l'immédiat », dit Annick Wishnowsky, directrice de l'école. Elle précise qu'il ne s'agit pas uniquement de sauver l'année scolaire. « On est encore corrects pour 25 ans si ça repart », dit-elle, puisque les prêts qui seraient concédés à l'école permettraient de repartir sur de solides bases.
Selon le plan conçu avec des financiers comme la caisse Desjardins et Investissement Québec, l'école aurait dû amorcer l'année 2012-2013 comme à l'habitude. Cependant, comme la marque de 150 inscriptions n'a pas pu être atteinte à temps, le montage financier n'était plus valable.
« Les financiers sont vraiment derrière nous », soutient Mme Wishnowsky. Cependant, comme la situation a changé, le montage financier devra changer aussi. Ce sont les conditions à remplir pour que le plan soit accepté qui ont été présentées aux gens présents lors de la réunion d'hier.
Texte complet dans La Tribune de lundi.