Des partenaires se mobilisent pour la santé des jeunes

Dix partenaires de Sherbrooke s'engagent à promouvoir un mode de vie physiquement actif et une saine alimentation auprès des jeunes.
L'Alliance sherbrookoise pour des jeunes en santé a dévoilé mercredi sa charte sur les saines habitudes de vie.
Sherbrooke emboîte ainsi le pas à plus de 33 municipalités de l'Estrie qui ont adopté et signé une charte semblable.
On souhaite qu'un grand nombre d'organisations s'engagent dans le mouvement de sensibilisation à Sherbrooke au sein de l'Alliance.
La charte vise à favoriser l'accessibilité à des activités physiques, à des environnements favorables ainsi qu'à une offre alimentaire saine, et ce, indépendamment de la condition sociale, économique ou socioculturelle des jeunes et de leur famille. Les efforts de sensibilisation pour l'utilisation du transport actif à Sherbrooke en sont un exemple concret, a-t-on mentionné en conférence de presse hier matin.La mise en place de la charte permet également de renforcer le partenariat des organisations de la communauté et de faciliter le développement d'actions en lien avec les saines habitudes de vie. En fin de compte, elle vise à favoriser les décisions qui tiennent compte, autant que possible, d'un mode de vie physiquement actif et d'une saine alimentation.
Les signataires de la charte sherbrookoise des saines habitudes de vie sont la Ville de Sherbrooke, le CSSS-IUGS, la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS), l'Agence de la santé et des services sociaux de l'Estrie, l'Université Bishop's, le CHUS, la Chambre de commerce de Sherbrooke, la Chambre de commerce de Fleurimont, l'Université de Sherbrooke et le Cégep de Sherbrooke.
D'autres partenaires pourraient s'ajouter. On attend des confirmations, signale-t-on.