Des pannes isolées à réparer

Les gens d'Hydro-Sherbrooke ont dû reprendre le collier, lundi avant-midi, afin de rebrancher des abonnés privés de courant. Quelques dizaines de pannes ont été signalées sur le territoire.
«Ce sont des pannes de courte durée», assure Louis Gosselin, porte-parole de la Ville de Sherbrooke. «Souvent, il y a deux ou trois maisons sans courant.»
«Ça implique que nos équipes doivent courir de gauche à droite sur le territoire pour rétablir le courant. Ce sont des pannes isolées qui sont rétablies rapidement.»
En tout, entre 150 et 200 abonnés ont été sans électricité.
Par exemple, une panne a plongé dans le noir le centre-ville de Sherbrooke, de 10h20 à 10h40.
Selon M. Gosselin, le temps doux fait remonter les branches près des fils électriques, ce qui provoque des pannes.