Des ouvriers comme voisins

«Attention, ce logement est occupé» lit-on sur la porte d'une douzaine d'unités des étages inachevés de l'immeuble Le Pacifique où s'activent des travailleurs qui seront bientôt en vacances.
Vous a-t-on fait croire que tout serait terminé avant votre arrivée ? « Pas du tout, c'est nous qui avons demandé à pouvoir emménager plus tôt ». Luce Brousseau et André Paradis sont au ciel dans leur logement du 6e étage avec vue sur la rivière Magog.
À lire dans La Tribune de mardi.