Des moines tibétains de retour à Stanstead

« Pour avoir la paix dans le monde, il faut commencer par trouver la paix à l'intérieur de soi-même. »
Gérard Bolduc était organisateur de la venue des moines du Monastère Gajang en 2009 et l'est encore cette année. Ce sont six moines, dont un moine québécois originaire de Gatineau, qui seront de passage à Stanstead jusqu'à dimanche.
« Ça a été un réel succès la première fois qu'ils sont venus ici. Chaque année, les gens me demandent quand ils vont revenir. Ce sont des journées très intéressantes pour comprendre comment trouver le bonheur en soi », explique M. Bolduc. « Des gens de partout suivent ça et veulent vraiment rencontrer les moines et ressentir leur énergie. »
Mandala, conférences et chants
Ceux-ci créeront un mandala de sable selon la tradition tibétaine. De plus, ils feront quelques conférences, chants monastiques et pour terminer, un concert. Le démantèlement du mandala se fera le dimanche 9 août dès 13 h 30. « Parfois les gens se demandent pourquoi nous ne garderons pas le mandala, dit-il. C'est très simple : rien ne dure pour toujours. » Ceux qui vont assister à la cérémonie pourront donc repartir avec un sachet de sable et ce qui reste du sable utilisé sera déversé dans un ruisseau pour en faire la purification.
« Tout ce qu'on fait a une signification... comme la vie », ajoute M. Bolduc.
Toutes les activités se tiendront à l'église Notre-Dame-de-la-Merci, à Stanstead. Les coûts pour y assister varient entre 5 et 20 $.
Tous les fonds serviront à aider les 2000 moines du Monastère Gajang en Inde. Pour plus d'information, on peut contacter Gérard Bolduc au 819 876-2770.