Déception et suspicion

Le gouvernement Marois n'a pas éliminé les irritants, il a cherché à les aplanir. Les étudiants compenseront partiellement les compressions budgétaires imposées aux universités par la hausse des droits de scolarité.
Mais qu'est-ce que cette poussière à propos de l'attribution de contrats par l'Université de Sherbrooke pour les services d'entretien ménager ?
À lire dans La Tribune de mercredi.