De nouvelles terrasses au centre-ville de Magog

Les restaurateurs qui le souhaitent pourront installer une terrasse devant leur commerce, en bordure de la rue, à compter de l'été prochain au centre-ville de Magog.
Lundi prochain, le conseil municipal de Magog adoptera un règlement qui permettra l'installation de terrasses sur les côtés de la rue Principale. La Ville de Magog donnera ainsi le coup d'envoi à un projet pilote de deux ans.
Les terrasses qui s'ajouteront grâce à la future réglementation seront aménagées sur des places de stationnement déjà existantes le long de la rue Principale.
« Deux modèles de structure seront proposés aux commerçants qui voudront profiter de l'occasion offerte. Les structures seront en bois teint et seront bordées par des bacs à fleurs. On veut que tout s'harmonise bien », indique la coprésidente du comité de revitalisation du centre-ville de Magog et conseillère municipale, Diane Pelletier.
Celle-ci s'attend à ce que le projet soit couronné de succès. « Il y a des terrasses semblables dans d'autres villes et les résultats sont bons », précise Mme Pelletier.
Le projet découle de la démarche entreprise par la Ville de Magog afin de favoriser la revitalisation du centre-ville. Les sondages effectués dans le cadre de cette démarche ont en effet permis de constater que des commerçants et plusieurs consommateurs espéraient l'installation de nouvelles terrasses au centre-ville.
Un bon accueil
Directeur général de la Chambre de commerce et d'industrie Magog-Orford, Martin St-Pierre confie que son organisation accueille bien ce projet. « C'est extrêmement intéressant en ce qui concerne la revitalisation du centre-ville. C'est un élément essentiel si on désire revitaliser cette partie de la ville », soutient-il.
M. St-Pierre reconnaît cependant que certains restaurateurs risquent d'être plus réticents. Quelques-uns possèdent déjà des terrasses et préféreraient sans doute, pour différentes raisons, qu'on s'en tienne au statu quo.
La Ville a prévu une séance d'information pour les commerçants le 19 mars.