Danica Patrick

Danica Patrick fera la promotion du Spyder

La pilote de stock-car Danica Patrick devient porte-parole pour faire la promotion du roadster Can-Am Spyder de la compagnie BRP. Le manufacturier de Valcourt annonce qu'elle se fait «ambassadrice pour promouvoir cet unique véhicule à trois roues».
La compagnie mentionne que Mme Patrick a participé, au cours des derniers mois, au lancement d'une série de capsules vidéo et de concours sur les médias sociaux. Elle poursuivra la promotion du véhicule à l'occasion d'une tournée médiatique à New York cette semaine.
« J'ai essayé le Can-Am Spyder pour la première fois sur un circuit fermé à Long Beach, en Californie, et j'ai eu un plaisir fou. J'étais stupéfaite par tout le plaisir que j'avais à le conduire, a-t-elle affirmé dans un communiqué de presse diffusé lundi après-midi.
«Le Can-Am Spyder est facile à conduire. Son système de stabilité nous donne confiance. J'ai tout simplement adoré!»
L'une des initiatives de médias sociaux actuelles est la campagne « Choisissez le Spyder de Danica ». Par l'entremise de leur page Facebook, les fans sont invités à voter avant le 20 mai pour le modèle qu'ils croient que Danica devrait posséder. Les participants sont automatiquement inscrits pour courir la chance de gagner leur propre roadster Can-Am Spyder, ajoute le communiqué de presse.
«L'association de BRP et de Danica Patrick est tout à fait cohérente, puisqu'elle compétitionne toutes les semaines sur des pistes de course et dans un sport qui inspire l'enthousiasme, tout en exigeant contrôle et assurance», déclare Tom Riley, directeur du marketing Can-Am Spyder.
Danica Sue Patrick est née le 25 mars 1982 à Beloit au Wisconsin. Elle a fait ses débuts en karting, à l'âge de 10 ans. Durant la saison 2003-2004, en Formule Atlantique, elle a décroché une position de tête, cinq podiums, en plus de terminer troisième du championnat en 2004.
De 2005 à 2011, elle a roulé en IndyCar. Elle revendique trois positions de tête, 70 top 10, une victoire au Japon en 2008. En 2009, au Indy 500, elle a terminé troisième, sa meilleure campagne en carrière, avec une cinquième place au championnat.
L'année suivante, elle fait le saut en Nascar Nationwide (7 top 10 pour terminer dixième au classement en 2012). En Nascar Sprint, elle décroche une position de tête au Daytona 500 de 2013.