CVTech deviendra Napec

CVTech, cette entreprise de Drummondville spécialisée dans l'entretien de lignes électriques, s'apprête à changer d'identité. Elle adoptera dans trois semaines un nouveau nom, un nouveau logo et, possiblement par la suite, un nouveau symbole boursier. Napec est le nouveau nom qui a été retenu.
La décision a été prise par le conseil d'administration pour mieux refléter le secteur d'activités dans lequel la compagnie oeuvre présentement.
Le changement de nom était devenu nécessaire depuis la vente, il y a deux ans, des activités dans le secteur Systèmes CVT et produits connexes, c'est-à-dire la division qui se spécialisait dans les systèmes de transmissions de puissance à variation continue.
La direction de l'entreprise a refusé de préciser ce que veut dire ou ce que représente Napec. Le porte-parole Martin Goulet a simplement indiqué que « les bonnes choses savent se faire attendre » et que « le pourquoi du comment sera étalé avec le nouveau logo » à l'assemblée annuelle des actionnaires, qui se déroulera au Marriott Château Champlain de Montréal le 23 juillet.
Les actionnaires seront alors appelés à approuver la nouvelle dénomination sociale. L'assemblée annuelle devait originalement avoir lieu le 18 juin, mais elle a été reportée au 23 juillet. Aucune raison n'a été donnée pour le report.
L'assemblée annuelle de l'entreprise devrait être mouvementée encore cette année.
L'assemblée annuelle de l'entreprise devrait donc être mouvementée encore cette année. Rappelons qu'un ancien dirigeant de la compagnie, Guy Aubert, a mené une bataille contre le conseil d'administration au cours des deux dernières années. Il a tenté, sans succès, de provoquer un remaniement du conseil. Guy Aubert avait aussi affirmé publiquement que le conseil avait reçu une offre d'achat alléchante d'une entreprise américaine inscrite à la Bourse de New York et qu'il avait failli à son rôle de fiduciaire en omettant de la présenter aux actionnaires.
Un troisième nom
Napec sera le troisième nom en dix ans de l'entreprise qui, à l'origine, s'était inscrite à la Bourse de croissance de Toronto en 2004 sous le nom de Capital St-Charles, avec le symbole CPH. St-Charles était alors une société de capital de démarrage et sa principale activité était le repérage et l'évaluation d'entreprises ou d'actifs.
Au printemps 2005, à la suite d'une opération de fusion inversée, la compagnie avait pris le nom de Groupe CVTech et migré à la Bourse de Toronto sous le symbole CVT.
Ce n'est pas nécessairement obligatoire, mais un nouveau symbole boursier plus près de l'appellation Napec pourrait éventuellement être annoncé.
Un seul analyste assure la couverture des activités quotidiennes de la compagnie : Mona Nazir, de la Banque Laurentienne. Elle recommande l'achat du titre.
L'action de CVTech a progressé de 5 %, ou 4 cents, pour clôturer à 87 cents, hier, à la Bourse de Toronto.