CVTech décroche des contrats totalisant environ 60 M$

La firme québécoise Groupe CVTech (TSX: CVT) a annoncé jeudi que ses filiales ont récemment décroché des contrats d'une valeur totale d'environ 60 millions $.
Dans un premier temps, la filiale américaine Riggs Distler & Company a décroché plusieurs contrats totalisant 27,2 millions $ US. Ce montant comprend un contrat de trois ans et d'une valeur globale de 18 millions $ US pour le raccordement aux réseaux de gaz et d'électricité résidentiels souterrains d'un fournisseur de services publics de la Pennsylvanie jusqu'à la fin de 2016.
La filiale américaine Thirau LLC a remporté plusieurs contrats d'une valeur totale de 13,5 millions $ US. De cette somme, un fournisseur de services publics de la Nouvelle-Angleterre a octroyé trois contrats d'une valeur globale de 12,2 millions $ US pour des travaux de construction et d'entretien de ses réseaux aériens et souterrains de distribution d'électricité, ainsi que pour la prestation de services de forage. Chaque contrat est valide pour un terme de trois ans se terminant en décembre 2016.
La filiale JJL Déboisement a obtenu le renouvellement de deux contrats d'Hydro-Québec portant sur la maîtrise de la végétation dans l'emprise des lignes de distribution d'électricité sur le territoire du grand Montréal. Ces contrats ont été obtenus en vertu d'une option de prolongation pour les années 2014 et 2015 et ont une valeur globale supérieure à 10 millions $ pour la durée du renouvellement.
La filiale Thirau ltée s'est vu octroyer un contrat de deux ans de la part d'Hydro-Québec d'une valeur totale approximative de 6,3 millions $ pour la construction, l'entretien et la modification, sur demande, du réseau aérien de distribution d'électricité à Montréal. Ce contrat couvre les années 2014 et 2015 et comprend également une option de renouvellement d'un an, soit pour 2016, exerçable à la discrétion du client.
CVTech est un important fournisseur de services de construction et d'entretien pour les marchés des services publics et de l'industrie lourde principalement au Québec, en Ontario et dans l'est des États-Unis. La société procède à l'entretien et à la construction de réseaux de transport et de distribution d'électricité, de postes et de centrales, ainsi qu'à la maîtrise de la végétation dans les emprises des lignes électriques.