L'intervention policière est survenue sur la propriété le 17 février.

Cruauté envers les animaux: une femme est accusée

Pamara Friedmann, une femme de 36 ans de Notre-Dame-de-Ham, a été formellement accusée d'avoir causé des blessures et d'avoir fait souffrir inutilement des animaux en lien avec l'intervention policière survenue sur sa propriété le 17 février.
Rappelons que c'est le déclenchement fortuit d'un système d'alarme qui avait attiré les patrouilleurs de la Sûreté du Québec au 77 du 2e rang Sud à Notre-Dame-de-Ham.
Sur les lieux, ils avaient fait la macabre découverte de trois animaux morts, un chat, un chien et un cheval, ainsi que de près d'une quarantaine d'autres dans un triste état. Des moutons, des poules, des coqs, des canards et des serpents ont été confié aux bons soins de la Société protectrice des animaux d'Arthabaska (SPAA).
L'accusée devrait comparaître le 9 juin au palais de justice de Victoriaville afin de faire face à ses accusations.
L'autre femme rencontrée par les policiers dans cette affaire ne fait pas face à la justice pour l'instant.