Charles Bury

Création d'une bourse Charles-Bury

Le quotidien The Record a annoncé samedi la création de la bourse Charles-Bury, en l'honneur de l'ex-rédacteur en chef du même nom.
« Ce qui est important pour nous, c'est que son héritage demeure », a expliqué l'éditrice du journal, Sharon McCully.
« [Charles Bury] était bien connu pour le mentorat qu'il faisait auprès des jeunes journalistes. Il allait souvent dans les écoles secondaires rencontrer les étudiants et expliquer son travail », poursuit-elle.
Les trois écoles secondaires anglophones Alexander Galt, Richmond Regional et Massey-Vanier (à Cowansville) pourront sélectionner chaque année dès 2014 un élève qui souhaite faire carrière en journalisme pour qu'il puisse bénéficier de la bourse.
« Les écoles ont déjà des programmes de bourses en place et on ne voulait pas dupliquer ce qu'ils font, donc nous allons faire une contribution à l'école qui choisira un élève », précise Mme McCully.
Des journalistes formés par Charles Bury, qui est décédé au début du mois, travaillent maintenant dans des salles de nouvelles partout à travers le pays.
Celui qui a été rédacteur en chef du Record de 1981 à 1996 tentait d'insuffler la passion du journalisme aux jeunes qu'il rencontrait. « Il s'adressait même aux personnes très jeunes pour que cette idée reste toujours dans leur esprit, un peu comme un enfant rêve d'être pompier ou médecin. Il leur disait que s'ils étaient curieux, qu'ils aimaient apprendre de nouvelles choses, rencontrer des gens, faire une différence dans la communauté, il s'agissait d'une belle carrière. Il leur racontait comme il avait du plaisir à venir au travail », se souvient Mme McCully.
La création de cette bourse a été annoncée alors que quelque 150 personnes se regroupaient au Burrough's Falls Hall à Ayer's Cliff en l'honneur de Charles Bury.