Contravention sur les prévisions

Les reproches sur les «quotas » qui seraient imposés aux policiers ont-ils fait trembler l'administration Sévigny ? Dans son budget 2015, la Ville de Sherbrooke retranche 1 million aux revenus d'amendes qu'elle prévoit encaisser.
C'est plutôt le reflet de la présente année, alors que les amendes rapporteront 1,7 M $ de moins que les 7,3 M $ inscrits au budget. Avec un écart de 23 pour cent dans ses prévisions, le maire Sévigny peut bien s'inquiéter « du très, très modeste surplus » qu'il aura comme coussin à la fin de l'année.
À lire dans La Tribune de mercredi.