Congrès de la FEUS: un comité pour étudier les compressions budgétaires

Les récentes compressions budgétaires de l'UdeS ont fait l'objet de discussions lors du congrès de la Fédération des étudiants de l'Université de Sherbrooke (FEUS) qui s'est tenu en fin de semaine.
« Les associations membres ont décidé de créer un comité avec les personnes jugées pertinentes pour voir au suivi du dossier et des compressions dans le but d'apporter des recommandations pour les positions à envisager pour le bien des étudiants et des étudiantes », indique Émilie Lapointe, responsable à l'exécutif et porte-parole de la FEUS.
Si le comité, qui vient tout juste d'être mis sur pied, n'a aucune recommandation immédiate à émettre, il entend bien faire de la qualité de l'enseignement une priorité.
« On estime que l'Université doit demeurer une communauté au service des étudiants. On comprend que ces compressions budgétaires sont un défi colossal pour l'Université, mais on garde la priorité sur la qualité enseignement et les services propices à l'éducation », pointe Émilie Lapointe.
Le comité devrait émettre ses premières recommandations dans les prochaines semaines. Pour l'instant, aucun secteur n'est visé non plus.