Renelle Anctil

Cinq postes coupés chez BricoMax

Cinq employés de BricoMax, anciennement Réno-Dépôt, ont eu une mauvaise nouvelle, mercredi matin, alors qu'ils ont appris que leur contrat de travail ne serait pas renouvelé. Les coupes ont été faites dans le personnel de direction et le personnel administratif.
« En achetant le nouveau magasin, on se doutait bien qu'on pourrait profiter d'une certaine synergie entre les deux commerces qui sont similaires, soit Rona l'Entrepôt et BricoMax », révèle Renelle Anctil, coactionnaire du Groupe Anctil.
Rappelons que le Groupe Anctil, qui est propriétaire du Rona L'Entrepôt de Sherbrooke, avait fait l'acquisition du Réno-Dépôt en septembre dernier pour une somme de 11 M$ et l'avait aussitôt rebaptisé BricoMax. Au moment de la transaction, le magasin comptait 94 employés.
« On s'était donné un six mois d'observation pour évaluer nos besoins et les six mois se terminent. En fait, on apprend à connaître ce nouveau magasin », résume Mme Anctil précisant qu'aucun poste syndiqué n'est touché par la restructuration.