Lucie Roussel

Chapelle ardente et funérailles civiques pour la mairesse Roussel

C'est samedi qu'on rendra un dernier hommage à Lucie Roussel, mairesse de La Prairie, décédée dimanche à son chalet de Stratford, après avoir été attaquée par des guêpes.
Le  service funèbre civique de Mme Roussel aura lieu samedi en l'église de la Nativité de la Sainte Vierge à La Prairie. Elle sera exposée en chapelle ardente depuis jeudi soir, au Complexe funéraire Saint-Laurent de La Prairie.  
Rappelons que la mairesse est décédée après avoir été piquée à plusieurs reprises par des guêpes alors qu'elle se trouvait à son chalet de Stratford, municipalité près de Thetford Mines.
L'avis de décès de Mme Roussel mentionne qu'il s'agissait pour elle d'un «lieu qu'elle chérissait et qu'elle avait baptisé son nouveau paradis, son havre de paix».
Surpris et attristé
Le maire de Stratford, André Gamache, s'est montré aussi surpris qu'attristé par la mort de la mairesse de La Prairie, qu'il ne connaissait que depuis deux semaines. « J'ai eu le plaisir de rencontrer Lucie Roussel à l'occasion de l'assemblée de l'Association des riverains du lac Aylmer. Elle était ma voisine et m'a confié qu'elle venait d'acheter une propriété sur le chemin Stratford, à une dizaine de résidences de la mienne. »
 « C'est une personne qui m'est vite parue fort intéressante, gentille et dynamique. C'était une belle personne », affirme le maire Gamache déplorant, sans connaître les circonstances exactes de l'événement, qu'un bête accident ait eu de telles conséquences.
« J'ai moi-même averti le président de l'ARLADaniel Poirier, qui a été ébranlé par la nouvelle », souligne M. Gamache.
Âgée de 51 ans, Lucie Roussel était mairesse de La Prairie depuis 2005. Auparavant, elle avait été conseillère municipale depuis 1999 avant d'accéder à la mairie.
 
- Avec Nelson Fecteau