Chaise musicale parmi les prêtres

Des prêtres catholiques de l'archidiocèse de Sherbrooke, dont le recteur de la basilique-cathédrale Saint-Michel, l'abbé Donald Thompson, joueront à la chaise musicale au cours des prochains mois.
Au cours des derniers jours, monseigneur André Tardif a annoncé à ses fidèles de la paroisse St-Patrice à Magog qu'il quittera bientôt ses fonctions. La raison : il est présentement âgé de 76 ans et l'heure de la retraite a sonné pour lui.
Sans regrouper les paroisses Saint-Patrice, Saint-Jude et Saint-Jean-Bosco, l'archevêché nomme une équipe pastorale solidaire à leur tête. Donald Thompson et Gaëtan Baillargeon, un ancien directeur de l'Office national de liturgie, commenceront officiellement leur travail dans le secteur de Magog en août 2014.
Évidemment, puisque l'abbé Thompson sera déplacé, il faudra lui trouver un remplaçant à la basilique-cathédrale Saint-Michel. Le nom de son successeur sera dévoilé ultérieurement.
L'abbé Guy Giroux délaissera pour sa part ses fonctions dans les paroisses Saint-Philippe de Windsor et Saint-François-Xavier. Dans son cas, ce sont des raisons de santé qui seraient à l'origine de son départ.
Le futur remplaçant de l'abbé Giroux est déjà connu : il s'agit du curé Gilles Gingras, qui est actuellement rattaché aux paroisses Saint-Jean-Bosco et Saint-Jude.