Alain Webster

Budget Marceau: aucune compensation pour le conflit étudiant

Le premier budget Marceau ne contient aucun engagement lié à une compensation pour les coûts engendrés par le conflit étudiant, le printemps dernier. Une mauvaise nouvelle pour l'Université de Sherbrooke, à l'instar des autres établissements touchés par la grève.
Par ailleurs, les commissions scolaires, les cégeps et les universités devront patienter avant de connaître les impacts réels du budget sur leurs finances. Les organisations en sauront davantage lors du dépôt des crédits, qui doit avoir lieu prochainement.
Selon La Presse, le détail des crédits devrait être présenté le 6 décembre.
« Il y a des choses qu'on va savoir ultérieurement. La contrainte financière du gouvernement est majeure. On le savait; la marge de manoeuvre n'est pas très grande. Le budget déposé n'a fait que confirmer ce qu'on se disait... C'est difficile de voir quel sera l'impact», commente Alain Webster, vice-recteur au développement durable et aux relations gouvernementales de l'UdeS, en précisant que l'institution doit attendre le dépôt des crédits.
Texte complet dans La Tribune de jeudi.