Branle-bas pour un déversement d'acide chlorhydrique

Un déversement de 2,5 litres d'acide chlorhydrique a été neutralisé lundi soir au département de chimie à l'Université de Sherbrooke par le Service de protection contre les incendies de Sherbrooke.
L'intervention de l'équipe spécialisée en matière dangereuse a été nécessaire après le renversement accidentel de cette substance hautement réactive tant sur les voies respiratoires que sur la peau.
C'est à la suite d'une manoeuvre où une étudiante a échappé au sol le bocal contenant la substance que ce déploiement a été nécessaire.
Tous les étudiants présents ont évacué le bâtiment pendant que l'étudiante s'est précipitée vers les douches de décontamination prévues à cet effet. Personne n'a été blessé.
L'acide chlorhydrique a été neutralisé à l'aide d'une matière prévue à cet effet.