Bouffez-en des kilowatts/heure

Vous trouvez l'hiver froid? Ça fait un an que la météo gonfle nos factures de chauffage et il faudra ajouter un autre 4,3 pour cent à compter du 1er avril.
Les deux tiers de cette hausse serviront à supporter les inventaires, c'est-à-dire à couvrir les coûts de production de l'électricité que nous sommes incapables de vendre à l'étranger. Pensez-vous que le support viendra d'Hydro-Québec pour nous aider à baisser nos factures? Faudrait poser la question à ceux qui sollicitent notre vote.  
À lire dans La Tribune de samedi.