Blitz pour des toponymes féminins

Puisque les femmes sont sous-représentées dans la toponymie sherbrookoise, l'organisme Pépines compte mettre en place des actions concrètes pour favoriser l'atteinte de la parité dans les nouveaux toponymes attribués.
« La ville ne serait pas ce qu'elle est aujourd'hui sans la contribution de ses citoyennes, qui méritent elles aussi d'avoir leur place dans l'espace public. Encourager l'attribution de toponymes sherbrookois féminins, c'est à la fois lutter contre l'oubli tout en proposant des modèles aux jeunes filles et valoriser le passé tout en s'engageant dans le présent», défend l'organisme dans un communiqué émis à l'occasion de la Journée internationale des femmes.
Plus tôt cette année, la présidente du comité de toponymie et conseillère municipale Hélène Dauphinais faisait le même constat. Sur 966 toponymes attribués à des personnes, a-t-elle recensé, 11 % sont des noms de femmes.
Les Pépines (Promotion des Estriennes pour initier une nouvelle équité sociale) invitent les gens à leur faire parvenir des propositions de toponymes féminins. Elles s'engagent à formuler des propositions «convaincantes » aux élus.