Le meurtre de Julie Boisvenu est survenu en juin 2002.

Blanchi à la suite d'une poursuite déposée par la famille Boisvenu

Le policier Alex Therrien avait fait parler de lui à la suite du meurtre de Julie Boisvenu, en juin 2002.
Il faisait partie des quatre policiers du Service de police de Sherbrooke (SPS) qui ont croisé Hugo Bernier la nuit du meurtre de Julie Boisvenu sans l'avoir arrêté.
Ils avaient été blanchis par la Cour supérieure de la poursuite civile de 190 000 $ intentée par la famille Boisvenu contre la Ville de Sherbrooke.
Pierre-Hugues Boisvenu avait entrepris cette démarche juridique un an après la condamnation pour meurtre prémédité de Bernier.
Texte complet dans La Tribune de vendredi.
Abonnement à la version électronique: