Beaucoup d'émoi pour un feu de friture

Un feu de friture a causé lundi pour plus de 50 000 $ de dommages à une résidence unifamiliale de la rue Thomas-Chapais à Sherbrooke. C'est l'occupant des lieux qui a contacté le Service de protection contre les incendies de Sherbrooke (SPIS) vers midi.
«Cet incendie est vraisemblablement d'origine accidentelle. Nous n'avons trouvé aucun indice de nature criminelle», explique le chef de division du SPIS, Rémy Beaulieu.
Les pompiers ont dû intervenir rapidement pour maîtriser l'incendie. Le feu n'a pas eu le temps de s'attaquer à la structiure même s'il a causé d'importants dommages à l'intérieur de la demeure située au 3465 de la rue Thomas-Chapais.
«Les dommages ont été causés principalement causés par l'eau et la fumée. Les murs, les plafonds et les armoires ont dû être défaits pour s'assurer qu'il n'y ait pas de propagation», mentionne le chef Beaulieu.
Le SPIS déclenché une deuxième alarme par mesure préventive nécessitant de déplacement de 15 à 20 pompiers.
«Tant l'occupant de la résidence au moment de l'incendie que les pompiers n'ont été blessés lors de cet incendie», indique Rémy Beaulieu.
Les dommages sont assez importants pour maintenir les occupants de la résidence hors des lieux pour plusieurs jours.