Banque alimentaire Memphrémagog: les «petites boîtes à lunch» en péril

La Banque alimentaire Memphrémagog a remercié son unique cuisinière et cessé la préparation de repas pour les écoliers provenant de familles défavorisées, une nouvelle qui cause déception et inquiétude dans le milieu magogois.
Agissant à titre de coordonnatrice intérimaire à la Banque alimentaire Memphrémagog, Louise Tremblay assure que, en dépit des apparences, le projet des «petites boîtes à lunch» n'est pas tombé à l'eau.
«Ça continue, indique Mme Tremblay. Par contre, on veut faire les choses autrement et travailler avec les services alimentaires déjà présents en milieu scolaire pour réussir à fournir des repas à plusieurs enfants dans différentes écoles de la région.»
La coordonnatrice par intérim souligne que cette décision permettra à la Banque alimentaire Memphrémagog d'économiser. L'organisme devait se déplacer à travers une large portion de la MRC de Memphrémagog pour aller porter les boîtes à lunch dans les écoles, ce qui représentait une dépense importante.