Attentat «imminent» à Ottawa: le procès Miragha débute

Le procès de Shahram Pahlavan Miragha a débuté mercredi matin au palais de justice de Sherbrooke. Au moins une journée d'audience a été prévue pour cette étape importante se déroulant devant le juge Paul Dunnigan de la Cour du Québec.
L'accusé prétend avoir livré des informations à la GRC concernant un attentat « imminent » au parlement à Ottawa, trois jours avant que Michael Zehaf-Bibeau n'y débarque après avoir abattu le militaire Nathan Cirillo au monument commémoratif de guerre.
Shahram Pahlavan Miragha demeure détenu pour la durée des procédures judiciaires intentées contre lui.
Il a été arrêté le 30 octobre dernier pour bris de conditions. L'accusé faisait l'objet de mandats d'arrestation à Saint-Jérôme pour une affaire d'agressions sexuelles, voies de fait et séquestration dans un contexte de violence conjugale ainsi que de bris d'engagements, fraude, harcèlement et vol d'électricité à Montréal. De nouveaux mandats ont d'ailleurs été exécutés.
Le 26 novembre dernier, le juge Dunnigan  a refusé de le libérer au terme de son enquête sur remise en liberté.
- Avec René-Charles Quirion