Asbestos encaisse une fois de plus

Alors que soufflait un vent de relance dans la MRC des Sources, Asbestos perd en Viandes Laroche un autre de ses employeurs de premier plan. Une centaine de travailleurs se retrouvent au chômage.
L'entreprise n'a pas pu livrer les résultats promis aux autorités provinciales pour le maintien d'une garantie de prêt. Sans caution gouvernementale, elle s'est retrouvée à court de financement et d'argent. Faudra-t-il passer par une faillite pour assurer une relance ?
À lire dans La Tribune de vendredi.