Karine Vallières

Arrondissement: Vallières a trouvé Réjean Hébert «malhabile»

«J'estime qu'il a manqué à son devoir de réserve... Au lieu d'alarmer tout le monde par une déclaration prématurée à l'effet d'aller jusqu'à une possible recommandation défavorable au ministre des Affaires municipales dans le dossier de la réforme des arrondissements et de la réduction du nombre d'élus à la Ville de Sherbrooke, Réjean Hébert aurait dû attendre la présentation du projet par le conseil municipal le 20 janvier prochain. »
La députée de Richmond, Karine Vallières, dont la circonscription englobe l'arrondissement de Rock Forest-Saint-Élie-Deauville, a dit trouver plutôt «malhabile» la position du député-ministre de l'Estrie, Réjean Hébert, prêt à désavouer un projet qui ferait disparaître l'arrondissement de Brompton, tel qu'il existe depuis la fusion de 2002.
« Je comprends qu'il (NDLR le ministre Hébert) porte plus d'un chapeau et qu'il est légitime de poser des questions. Mais de là à mettre la charrue avec les boeufs, il aurait pu se garder une petite gêne.»
«Il faut d'abord laisser les élus concernés faire leur job dans un débat qui les regarde au premier plan, au lieu d'intervenir de façon intempestive », a aussi confié Mme Vallières.
 
Texte complet dans La Tribune de mardi.
Abonnement à la version électronique: