Arrêté en train de vandaliser des pancartes électorales

Un individu a été intercepté par le Service de police de Sherbrooke en flagrant délit de méfait sur des pancartes électorales.
C'est une plainte d'un chauffeur de taxi qui a permis d'intercepter le suspect qui commettait des méfaits dans l'est de Sherbrooke vers minuit dans la nuit de dimanche à lundi. Il aurait commis les méfaits dans le secteur du 213 de la rue King Est.
L'individu de 27 ans est soupçonné d'avoir vandalisé neuf pancartes électorales, tous partis confondus.
«Le suspect a été trouvé en possession de pinces à couper et de marqueurs noirs et rouges. Il n'avait aucune revendication particulière à formuler», explique le porte-parole du Service de police de Sherbrooke, Philippe Dubois.