Après Osmose, Marc Girard propose Civimétrix

Jean-François Gagnon
Jean-François Gagnon
La Tribune
Issu d'une famille qui a fait sa marque dans le domaine des télécommunications à Magog, Marc Girard crée une nouvelle entreprise: Civimétrix Télécom, qui offrira différents services en lien avec internet.
Marc Girard
Marc Girard a fait parler de lui dans les médias, il n'y a pas tellement longtemps, en proposant un projet avant-gardiste et fort original pour relancer la station Mont Orford. Il affirme avoir acheminé de la documentation au gouvernement du Québec pour expliquer son projet, baptisé Osmose Orford, mais n'a pas soumissionné pour devenir propriétaire des équipements du centre de ski.
Selon toute vraisemblance, le projet annoncé jeudi est beaucoup mieux défini et plus achevé qu'Osmose Orford. Le principal actionnaire de Civimétrix indique que son entreprise investira cinq millions $; il prévoit la création d'une quinzaine d'emplois à court terme.
L'objectif de Civimétrix est de permettre à un nombre accru de gens et d'entreprises d'avoir accès à un service internet à très haut débit, nettement plus rapide que celui habituellement proposé à la population par les compagnies comme Bell et Vidéotron.