Après la neige, le verglas

a météo laisse peu de répit aux automobilistes estriens. Une semaine après la tempête de neige de vendredi dernier, ceux-ci devront composer avec le verglas.
Le retour au travail vendredi matin, risque d'être compliqué en raison de la pluie verglaçante attendue sur le sud du Québec. Les précipitations doivent débuter dans la nuit de jeudi à vendredi.
Il pourrait y avoir au départ un peu de neige, confirme Bruno Marquis, météorologue chez Environnement Canada. « Ça devrait commencer vers 2 h ou 3h du matin. Avec un peu de neige et du grésil. Il y aura par la suite de la pluie verglaçante. On prévoit entre 5 et 10 millimètres », mentionne-t-il.
« C'est difficile de dire combien d'heures les précipitations verglaçantes dureront. Peut-être de quatre à cinq heures. Ça sera donc difficile sur les routes le matin. Disons que ça ne sera pas plaisant. »
Les premières alertes d'Environnement Canada au sujet de ce système météo sont apparues mercredi. Il s'agit d'une dépression en provenance du Colorado qui passera sur les Grands Lacs tout en s'intensifiant fortement. Le front chaud qui lui est associé atteindra le sud-ouest de la province dans la nuit de jeudi à vendredi. La portion sud de la région estrienne sera moins touchée par le verglas, ajoute M. Marquis.
« On ne prévoit pas une tempête de verglas comme celle qui a touché la région durant le temps des Fêtes », assure-t-il.
« Il y aura de la pluie par la suite vendredi. On prévoit de 10 à 15 millimètres. Toute cette eau et la fonte des neiges pourraient faire gonfler les rivières. Ça sera à surveiller. »
Cet épisode de verglas survient une semaine après la tempête de la Saint-Valentin, vendredi dernier. La région a reçu entre 30 et 40 centimètres de neige, et même plus dans les secteurs montagneux. Les commissions scolaires de Sherbrooke et des Sommets ont été critiquées pour avoir laissé leurs écoles ouvertes, alors que la circulation automobile était périlleuse.
Au cours des derniers jours, des précipitations de neige ont rendu la chaussée glissante sur le réseau routier estrien à quelques reprises. On a rapporté quelques sorties de routes et accrochages sans gravité.
Pour les jours à venir, on reviendra aux températures plus normales pour ce temps-ci de l'année, soutient M. Marquis. On observe un refroidissement à partir de lundi et mardi.