Annie Jean tente de nouveau sa chance dans Drummond-Bois-Francs

Un peu plus d'un an après avoir été défait par le Caquiste Sébastien Schneeberger, Annie Jean a confirmé qu'elle entendait tenter de nouveau sa chance en tant que représentante du Parti Québécois dans la circonscription hybride de Drummond/Bois-Francs.
L'ancienne directrice de Centraide Centre-du-Québec occupait un poste d'attachée politique de la ministre déléguée à la Politique industrielle, Élaine Zakaïb depuis son revers de septembre 2012. Après avoir réfléchi à la possibilité de se représenter pendant quelques semaines, elle a fait connaître sa décision.
La période de candidature à l'investiture péquiste aura lieu du 28 février au 9 mars. Cette décision mettrait fin aux rumeurs voulant que le chef de cabinet adjoint d'Yves-François Blanchet, Frédéric Côté, se propose comme candidat dans cette circonscription.