Annexair a donné le première pelletée de terre d'un projet d'investissement de 20 M$ à Drummondville.

Annexair: des investissements pour 20 M$

Le président d'Annexair, François Lemieux, a annoncé, par voie de communiqué, le début des travaux de construction d'une nouvelle usine ultramoderne dans la municipalité de Saint-Germain-de-Grantham, près de Drummondville. Le projet serait évalué à 20 M$.
L'entreprise spécialisée dans la fabrication de systèmes de ventilation à haute efficacité énergétique déménagera ainsi ses pénates de la rue Bergeron à Drummondville afin de bénéficier de la visibilité offerte sur la rue des Menuisiers, en bordure de l'autoroute 20.
Le président s'est fait bien peu loquace sur les détails entourant cette nouvelle construction, ainsi que sur les nouveaux équipements acquis. Il s'est contenté d'affirmer que son entreprise « mise sur cette nouvelle installation pour réaliser son plan de développement et accroître sa productivité ». Les détails de ce projet d'envergure seront vraisemblablement connus au retour des vacances ou au début de l'automne.
Rappelons qu'Annexait a procédé à l'acquisition d'un terrain de 158 000 mètres carrés (1,7 million de pieds carrés) au coût de 1,1 million $ au cours du mois d'août 2013. L'objectif était alors de construire une nouvelle usine afin d'y déplacer les activités drummondvilloises. On devait à cette époque maintenir l'entrepôt de la rue Bergeron en place.
Annexair devait initialement dévoiler l'étendu de son projet en septembre 2013, mais s'était ravisée n'ayant pas obtenu l'ensemble des autorisations nécessaires notamment en provenance des différents ministères.
Axée sur l'innovation, Annexair est un chef de file dans l'industrie des systèmes de ventilation et de la récupération d'énergie. L'entreprise, qui compte 180 employés, est reconnue pour son expertise, la qualité de ses produits ainsi que ses efforts en matière de recherche et de développement.