Alcool au volant: cinq mois de prison pour un quadruple récidiviste

On lui a offert de reprendre possession de son véhicule, mais il a refusé, préférant qu'il soit confisqué. La conduite d'une automobile aura été synonyme de cauchemars pour Donald Champagne. Après avoir passé les fêtes derrière les barreaux, il a appris, mercredi, qu'il en aura encore pour quatre mois avant de retrouver sa liberté.
« Je sais que j'ai atteint le fond. Je veux que ma vie soit belle, ça ne m'intéresse plus. J'ai eu l'occasion de réfléchir en prison et ce que je veux, c'est retourné au travail », a indiqué le quadruple récidiviste.
Possédant déjà un antécédent en semblable matière, Champagne s'est fait prendre à trois reprises au cours des sept dernières années. À sa dernière offense, il était couché dans sa voiture et a donc été inculpé pour garde et contrôle d'un véhicule avec les capacités affaiblies.
Texte complet dans La Tribune de jeudi.
Abonnement à la version électronique: