Aide sociale et agriculture chez le Parti conservateur

Le Parti conservateur du Québec mise sur deux enjeux en vue des prochaines élections provinciales : l'agriculture et l'aide sociale. Dans la circonscription de Saint-François, Marcel Collette compte soutenir les agriculteurs :
« En tant que fils d'agriculteur, j'ai bien l'intention de régler plusieurs problèmes qui se pointent à l'horizon. Je souhaite donc corriger et améliorer de nombreux aspects, comme le transfert de la ferme aux enfants et la perte alimentaire », soutient M. Collette.
Dans la circonscription de Sherbrooke, le candidat François Drogue s'attaque à l'aide sociale.
« Notre parti désire réformer l'aide sociale afin de permettre au plus grand nombre possible de Québécois d'occuper un emploi en leur offrant un parcours d'études pour améliorer leurs qualifications. À défaut d'obtenir un emploi, on leur offrira 35 heures de bénévolat. La période maximale pendant laquelle une personne apte au travail pourra toucher des prestations sera limitée à cinq ans. »