Abolition de postes à l'ancienne BHM Médical

La compagnie ArjoHuntleigh réduira ses effectifs à Magog. Une douzaine de postes seront supprimés par l'entreprise connue autrefois sous le nom BHM Médical à très court terme, mais il est probable qu'un nombre plus grand encore de travailleurs perdront leur emploi au cours des prochains mois.
<p> Yves Labrie</p>
Selon les informations offertes par le président de la division magogoise d'ArjoHuntleigh, Yves Labrie, 12 postes seront abolis dans les bureaux de l'entreprise en mars prochain.
M. Labrie indique également qu'une réflexion en lien avec la centralisation de la recherche et du développement de produits a été entreprise par ArjoHuntleigh. Cette réflexion conduira à une diminution additionnelle des effectifs de la multinationale à Magog.
« On ignore quelle sera la conclusion au terme de la réflexion amorcée par la compagnie. Donc, il est trop tôt pour déterminer l'impact précis sur notre équipe localement. On a une quinzaine de personnes qui font de la recherche et du développement à Magog », révèle le président de l'entreprise magogoise.
Texte complet dans La Tribune de jeudi.
Abonnement à la version électronique: