À bord du taxi de Zachary

Dans sa chanson « Le Fou », Zachary Richard décrit le soulagement d'un fou de Bassan ayant été exposé à la marée noire dans le golfe du Mexique, qui trouve refuge sur les rochers du golfe du Saint-Laurent. Sans toutefois soulever le risque d'y voir apparaître des  foreuses un jour.
Sur scène, l'artiste ne milite pas. Comme conférencier, ce dimanche à Sherbrooke, il exercera cependant son jugement critique face à la menace que représente l'exploitation du pétrole en mer ou son transport sur les rails. « Mon droit de citoyen est celui du chauffeur de taxi », confie-t-il en entrevue.
À lire dans La Tribune de vendredi.