900 cadets réunis pour une compétition musicale

Pour une deuxième fois en autant d'années, les cadets de la région de l'Est ont transformé l'école Jeanne-Mance de Drummondville en un véritable centre musical, ce week-end, le temps de leur Festival de musique annuel, une initiative unique.
Au total, ce sont près de 900 musiciens provenant de 72 corps de cadet des quatre coins du Québec qui se sont donné rendez-vous au Centre-du-Québec afin de prendre part à la compétition amicale. L'organisation de l'événement a nécessité la participation d'une trentaine de personnes afin d'installer l'équivalent de trois camions cubes de matériel. On est loin de la première édition de l'événement qui avait regroupé une trentaine de personnes à Gatineau.
« Ç'a été un franc succès sur toute la ligne. On est vraiment bien installés ici, on bénéficie d'un environnement de qualité et d'appuis de taille, tant de la Municipalité que de la direction de l'école. Notre objectif est de demeurer encore longtemps à Drummondville », a indiqué la capitaine de corvette Nancy Ménard.
Mme Ménard s'est réjouie de l'offre musicale diversifiée de ses cadets, ainsi que de leur progression. Chaque année, le calibre de la compétition est plus relevé et les meilleurs éléments se font un devoir d'être de retour.
« Nos musiciens travaillent très fort afin de se préparer pour se rendre jusqu'ici. Ils prennent la compétition très au sérieux. Pour eux, c'est une occasion de se démarquer, mais aussi de se retrouver et de fraterniser avec leurs amis des autres corps de cadet », a ajouté le lieutenant de vaisseau Serge Malaison.
En plus des compétitions solos, de petits ensembles et de musiques de chambre, qui ont été jugées par des représentants du Conservatoire de Québec, le Festival des cadets a tenu un concours de talents similaire à La Voix. On a d'ailleurs demandé à Pascal Caron, l'un des participants de la télé-réalité, de prendre part à l'exercice.
« Six participants, qui ne font pas nécessairement partie de nos corps de musique, ont pris part à la finale de notre compétition Bourré de talent. Il n'y a pas à dire, il y en a beaucoup du talent dans nos rangs », a conclu la capitaine.